Tous pour un?

La force du groupe ne date pas d’hier. Ésope, fabuliste de la Grèce antique, aurait signé la fable Les quatre taureaux et le lion. Il y raconte...

DE L’ÉTAT DE LA COLLÉGIALITÉ MÉDICALE

PAR DENISE DROLET, MD

Il m’arrive encore, trop souvent, d’entendre des médecins critiquer ou dénigrer des collègues; pas seulement entre eux, devant les patients ou les médias. Pourquoi agir ainsi ? Ce sont souvent des allégations gratuites sur un acte médical dont on ne connaît forcément pas l’ensemble des enjeux. Et même si, parfois, il y avait eu erreur ou manque de connaissances, pourquoi ne pas y réfléchir ensemble, entre nous, pour améliorer notre pratique, et ce, sans nuire à personne ? En quoi les débats sur la place publique aident-ils la pratique médicale ? Avons-nous oublié la célèbre devise des Trois mousquetaires, « Un pour tous et tous pour un » ? Cela m’a amenée à réfléchir sur l’entraide, la collégialité, l’effet du regroupement.

La force du groupe ne date pas d’hier. Ésope, fabuliste de la Grèce antique, aurait signé la fable Les quatre taureaux et le lion. Il y raconte que si le lion peut tuer aisément un taureau, il ne s’y frottera pas si quatre d’entre eux s’unissent pour lui faire face et se défendre. Déjà, il y a plus de 2 000 ans, on reconnaissait l’efficacité du regroupement pour sa défense, pour sa survie.

Au fil des siècles, plusieurs guerres ont été menées et bien des stratèges militaires ont travaillé selon le principe qu’à plusieurs, on réussit mieux. Au cours de récents voyages en Europe, j’ai entendu plus d’une histoire de villageois qui ont su protéger leur village en unissant leurs forces et même d’autres, moins nombreux, qui ont usé de ruses pour faire croire à leur grand nombre et mettre des armées en déroute.collegialite-drolet-f1

Bien qu’étant peu au fait de l’évolution du syndicalisme, je ne pense pas me tromper en disant qu’un syndicat mise sur le regroupement de ses membres pour faire valoir et reconnaître ses droits. Nos jeunes nous en ont fait une belle démonstration il y a peu de temps avec leurs carrés rouges !

Plus récemment, on apprend dans les conférences de gériatrie qu’une des meilleures (si ce n’est la meilleure) façons de garder nos aînés en bonne santé est de maintenir leur vie sociale. Il faut absolument éviter l’isolement et favoriser des activités de groupe. Plusieurs aînés fragiles prennent du mieux par la force du groupe.

Alors qu’attendons-nous, médecins, pour se solidariser, serrer les rangs et rester forts? Tous les médecins, de tous âges, de toutes spécialités, hommes ou femmes, nous devons nous aider à continuer et à nous épauler malgré tout ce qui se dit sur tant de tribunes. Résistons au discours négatif qui ne parle que de ce qui va mal !

Tiens, parlant de groupe et de rassemblement, je veux vous réitérer cette invitation à participer en grand nombre au 4 colloque sur la santé des médecins organisé par l’Université de Sherbrooke en collaboration avec le PAMQ. C’est un magnifque colloque qui fait vraiment du bien, mais peu d’entre vous y ont assisté lors des éditions précédentes. Cet événement ne doit pas rester un secret bien gardé, au contraire ! Je sais que vous êtes tous très occupés; je sais que vous avez plusieurs congrès de formation continue à vos agendas dans le but de pratiquer la médecine avec la même compétence à laquelle vous nous avez habitués; je sais que le temps vous manque, mais il s’agit d’une seule journée. Vous pourrez y rencontrer des collègues passionnés et des conférenciers passionnants, mais surtout, vous serez ensemble. Et n’allez surtout pas croire que les médecins qui participent à ce rassemblement sont des médecins malades !  Nous comptons sur la présence de médecins de tous les horizons pour échanger et partager des expériences intéressantes, pour nouer des liens de collégialité, pour apprendre comment aider un ami médecin ou un collègue quand il en a besoin, pour réaliser qu’il y a des moyens de prévention pour nous garder en bonne santé physique et mentale et aussi parce que nous aimerions faire votre connaissance.

Et pourquoi ne pas en profiter pour prolonger votre fin de semaine en Estrie, la nature y est si belle !

Pour vous inscrire : https://systemd.med.usherbrooke.ca/fr/cfc.htm

Omnipraticienne en Montérégie. Personne-ressource au sein du Programme d'aide aux médecins du Québec (PAMQ). Pour lui écrire : telordd@hotmail.com

La parole est à vous!

Pour poser une question, envoyer un commentaire, une lettre, un témoignage, un article d’opinion ou une analyse personnelle…

Quoi d’neuf, Docteur?

Quelles sont les dernières nouveautés susceptibles d’avoir des impacts sur  votre vie personnelle ou votre pratique médicale ? 

Vieilles bouteilles, frais bonheur

«D’un point de vue vigneron, le bouchonnage reste l’ultime action œnologique dans l’élaboration d’un vin. C’est aussi la seule qu’il…»

Pétoncles poêlés, salsa maison

«Quand vient le temps de passer de la terrasse au confort de notre salle à manger, c’est aussi l’occasion de profiter pleinement…»

Fonds communs pour médecins

– Fonds FMOQ
– Fonds Professionnels
– Gestion MD