Bordeaux 2009

Encore une fois cette année, j'ai demandé à mon panel de dégustateurs de participer à une dégustation à l'aveugle portant sur des vins...

BIEN BOIRE

PAR DANIEL BERGERON

bordeaux2009-bergeron-fig1Encore une fois cette année, j’ai demandé à mon panel de dégustateurs de participer à une dégustation à l’aveugle portant sur des vins de la région de Bordeaux. De prime abord, je tenais à faire l’exercice avec le millésime 2011, mais la disponibilité des vins de ce millésime était plutôt limitée en début d’année dans le réseau, de sorte que je me suis tourné vers le millésime 2009. Ce millésime n’avait pas fait l’objet d’une dégustation systématique comme ce fut le cas pour 2007, 2008 et 2010. J’ai cependant omis volontairement d’en aviser les dégustateurs, qui croyaient être invités à une dégustation de vins de Bordeaux 2011, millésime jugé plutôt moyen selon les différents observateurs.

Depuis leur sortie sur nos tablettes, les bordelais 2009 font belle figure auprès des amateurs de vins. D’ailleurs, voici en résumé ce que j’en disais il y a deux ans dans un article traitant de la décennie  2000-2009 à Bordeaux  : « Le climat fut très favorable en 2009 donnant des vins très riches et concentrés qui pourront se bonifier au fl des années. Ils sont dotés d’un grand potentiel, mais sont encore très jeunes et il faut absolument patienter pour bien les apprécier. » Il serait donc intéressant de voir comment ces vins ont évolué et profiter du fait qu’il en reste encore beaucoup sur les tablettes afin d’augmenter ses réserves de 2009 le cas échéant.

Le jour de la dégustation arriva et je préparai huit bouteilles dudit millésime en m’assurant de les numéroter de 1 à 8, et de bien les recouvrir pour qu’elles ne puissent être identifiées. Il est à noter que j’avais pris soin de déboucher les vins le soir précédent afin de m’assurer qu’il n’y avait pas de défaut dans l’un ou l’autre des vins, ce qui m’a permis de constater leur grande qualité. Tout au long de la soirée, j’entendis les commentaires des dégustateurs à propos des vins et je vus que la majorité des vins semblaient être très appréciés des juges qui devaient les noter et les commenter. Il faut préciser qu’il est très difficile de juger des vins du même millésime d’une même région, car on y retrouve habituellement beaucoup de similitudes.

degustationrésultats

Voici un condensé des commentaires sur les vins dans l’ordre de dégustation (voir l’encadré « Vins à l’essai »). Après un peu plus d’une heure, les gens me transmirent leurs notes et résultats pour que je puisse les compiler et établir l’ordre de préférence du panel. Je constatai alors que les notes étaient très serrées, mais un vin sembla se démarquer des autres pour plus de la moitié des convives. Il est à noter que l’ensemble des gens s’accorda pour dire qu’il s’agissait d’un millésime très réussi, et tous ne furent pas surpris outre mesure quand je leur annonçai qu’il s’agissait d’un retour sur les 2009 plutôt qu’une dégustation de 2011. En regardant le tableau de compilation des résultats, on remarque que le Château Lamothe Bouscaut a obtenu une note moyenne relativement plus élevée que la moyenne puisqu’il a été placé premier par cinq des huit juges lors de cette soirée.  On peut dire qu’il s’agit du grand gagnant de cette soirée. Concernant les positions 2 à 8, le classement est beaucoup plus corsé, mais tous les vins ont été appréciés des convives, qui ont déclaré les vins du millésime 2009 comme étant riches, accessibles dès maintenant et dotés d’un excellent potentiel de vieillissement. Si l’on se fie à cet échantillonnage, il serait très avisé pour l’amateur de vins de profiter de la grande disponibilité en succursale (175 vins différents en mars 2015) pour remplir leurs caves deBordeaux 2009.

bordeaux2009-bergeron-fig2

vinsàl'essaiRÉFÉRENCE

  1. Santé inc., mars-avril 2013.
Professeur de chimie organique et de chimie du vin au CEGEP de Lévis-Lauzon. Titulaire d'une maîtrise en chimie organique. Administrateur pour le site fouduvin.ca Pour lui écrire : daniel.bergeron@cll.qc.ca

La parole est à vous!

Pour poser une question, envoyer un commentaire, une lettre, un témoignage, un article d’opinion ou une analyse personnelle…

Quoi d’neuf, Docteur?

Quelles sont les dernières nouveautés susceptibles d’avoir des impacts sur  votre vie personnelle ou votre pratique médicale ? 

Vieilles bouteilles, frais bonheur

«D’un point de vue vigneron, le bouchonnage reste l’ultime action œnologique dans l’élaboration d’un vin. C’est aussi la seule qu’il…»

Pétoncles poêlés, salsa maison

«Quand vient le temps de passer de la terrasse au confort de notre salle à manger, c’est aussi l’occasion de profiter pleinement…»

Fonds communs pour médecins

– Fonds FMOQ
– Fonds Professionnels
– Gestion MD