Batteries à plat

Je demeure préoccupée par l’avenir de la médecine au Québec et je termine donc en vous recommandant de faire attention au danger de...

UNE PAUSE SANTÉ POUR DR CN

PAR DENISE DROLET, MD
Omnipraticienne en Montérégie, Personne-ressource au sein du Programme d’aide aux médecins 
du Québec (PAMQ)

Comme plusieurs de ses confrères et consoeurs, Dr CN vient de vivre une dure année ! Nul besoin d’en rajouter à ce sujet, nous voguons tous dans les mêmes eaux. Aux contraintes gouvernementales et aux critiques des journalistes et de la population s’est ajoutée, pour mes collègues de bureau et moi, la fin de notre clinique. Pour vous qui me lisez depuis plusieurs années, vous avez sûrement réalisé l’intensité de mon attachement à mes patients et à mon équipe de travail. En 2015, pour toutes sortes de raisons et malgré de nombreux efforts, nous avons dû nous résoudre à fermer boutique, comme bien d’autres avant nous. Bien sûr, ceci implique de se séparer de collègues appréciés, de mettre à pied des employées dévouées et compétentes, de liquider le matériel, de se chercher un nouvel endroit où travailler et cela, bien entendu, en continuant d’offrir les meilleurs soins à nos patients.

batteries-drolet-f1Pour certains d’entre nous, incluant votre humble Dr CN, cette saga a amené le début d’un travail dans une clinique moderne, au goût du jour et du gouvernement auquel il est impossible de ne pas se conformer si on veut oeuvrer dans la profession encore quelques années. Il a donc fallu élaguer des dossiers de 25 ou 30 ans, témoins des épreuves vécues par nos nombreux patients et de tout le travail que nous y avons consacré. Vous comprendrez que pour ce genre de dossiers volumineux, seul le médecin traitant peut procéder à l’épuration afin de ne pas détruire d’informations précieuses datant souvent de plus de cinq ans. Et même si aucun de nous n’avait son quota de dossiers (le fameux 1 500), c’était plusieurs centaines de ces monstres de papier que nous avons épurées et par la suite numérisées puisque « clinique moderne informatisée » signifie « clinique sans espace pour cette montagne de papier ». Pendant quatre ou cinq mois en 2015, nous avons donc meublé nos soirées et fins de semaine à effectuer ce virage. Et nous sommes maintenant en phase d’adaptation dans nos nouveaux milieux de travail avec tout ce que cela implique.

Cette réalité concerne de nombreux médecins ; plusieurs petites cliniques comme la nôtre ayant rendu l’âme dans les dernières années. Impossible de suivre le courant actuel sans faire de gros changements, et je dois avouer avoir personnellement atteint un niveau critique de stress et de fatigue expliquant ainsi mon manque d’assiduité pour mes chroniques. Je ne veux pas abandonner cette activité, la santé des médecins continuant d’être au coeur de mes priorités. Mais je dois accepter mes limites et prendre maintenant le temps de respirer un peu ! Présentement, je vois la lumière au bout du tunnel et notre aventure professionnelle apporte dans mon esprit plusieurs idées de sujets à débattre avec vous. Je vous informe donc, en accord avec la rédactrice en chef du magazine, que je prendrai une pause de rédaction et que mes chroniques reprendront à compter du numéro de septembre 2016. En attendant, je vais continuer de m’adapter à mon nouveau milieu de travail et de prendre soin de moi.

nom

Je demeure préoccupée par l’avenir de la médecine au Québec et je termine donc en vous recommandant de faire attention au danger de scission entre nous, médecins de tous horizons ! Ce n’est qu’ensemble que nous arriverons à rester debout dans la tempête ! Jeune ou vieux, homme ou femme, et, quelle que soit notre spécialité, nous avons intérêt à rester solidaires au sein de la tourmente ! Ce n’est que dans l’harmonie et le soutien que nous pourrons faire valoir ce que nous sommes. Au plaisir de vous retrouver cet automne ! La recharge de batteries est en cours !

Omnipraticienne en Montérégie. Personne-ressource au sein du Programme d'aide aux médecins du Québec (PAMQ). Pour lui écrire : telordd@hotmail.com

La parole est à vous!

« Nous avons besoin de ce temps avec notre médecin pour ces rencontres. C’est la vie du patient qui se joue. Qui répondra à nos…»

Docteur Novateur

«Michael Roskies travaille dans le respect de ceux qui sont passés avant lui et cherche avec ferveur à s’améliorer pour ceux qui…»

Briser les murs de l’inconnu

«Il n’y a aucun client, sauf moi, mais la grand-mère qui tient le phare me fait signe d’entrer quand même. Elle me fera à manger même…»

De la poutine chez Trump

«Les restaurateurs ont trouvé leur rythme de croisière. C’est qu’il n’est pas évident de concevoir une carte québécoise susceptible de…»

Chaudrée de fruits de mer

« Avec l’ouverture de Riviera, j’espère apporter quelque chose de nouveau à Ottawa, voire devenir la pierre angulaire de la scène…»

Réalités vigneronnes

«Au cours de mes dernières années dans le monde du vin, j’ai rencontré beaucoup de gens qui rêvent d’acheter un lopin de vignes…»