Align

Quoi d’neuf, docteur ?

«Quelles sont les dernières nouveautés et innovations susceptibles d’influencer votre vie personnelle ou professionnelle…»

MYRIAM KESSIBY

SOFI et l’optimisation de la gestion des soins

L’informatisation des soins de santé est une tendance forte qui va en augmentant. Parmi les entreprises bien implantées dans ce créneau, on compte le concepteur de logiciels québécois
Telemedic, créateur de SOFI. Ce logiciel est utilisé pour soutenir les professionnels de la santé dans l’optimisation de la gestion des soins dans les ressources intermédiaires, les résidences pour aînés et les CHSLD. SOFI se présente comme un logiciel permettant une répartition des tâches plus équitables pour le personnel, leur permettant de mieux se concentrer sur ce qu’ils aiment. D’après les données de Telemedic, le logiciel SOFI permettrait de diminuer le taux de rotation du personnel jusqu’à 40 %. Ainsi, le logiciel se veut une façon de faciliter le transfert d’information entre les quarts de travail, d’intervenir plus rapidement grâce aux rapports de gestion et d’optimiser les opérations. Et puisque la technologie évolue rapidement, la mise au point de SOFI se fait en continu, et de nouvelles mises à jour sont offertes régulièrement.

D’ailleurs, un partenariat technologique a récemment été conclu entre Telemedic et le Groupe Santé Arbec, qui se spécialise dans la mise sur pied et la gestion d’établissements pour aînés en perte d’autonomie. Le Groupe Santé Arbec compte quatre CHSLD privés et six ressources intermédiaires. Ce type d’outils devrait permettre au personnel soignant d’être plus efficace dans son travail tout en répondant aux exigences du gouvernement.

Les logiciels de gestion de soins, tels que ceux offerts par Telemedic et ses concurrents, sont certainement à surveiller puisque leur place est toujours grandissante dans l’univers de la santé.

telemedic.ca

Les traitements innovants d’Immune Biosolutions

La chimiothérapie et la radiothérapie constituent les principaux moyens thérapeutiques actuellement employés contre le cancer. En plein essor, l’immunothérapie pourrait révolutionner la pratique médicale dans le domaine des traitements anticancer puisqu’elle permet d’utiliser les défenses naturelles de l’organisme pour combattre certains cancers, sans entraîner les effets secondaires de la chimiothérapie et la radiothérapie. Certaines entreprises travaillent à optimiser la protection immunitaire du corps afin de rendre ce type de traitements le plus efficace possible.

C’est le cas d’Immune Biosolutions, qui a récemment obtenu une aide financière gouvernementale par l’entremise du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT) visant, entre autres, à consolider le système d’innovation québécois. Immune Biosolutions planche sur l’élaboration d’un traitement d’immunothérapie contre le cancer du sein triple négatif, qui répond difficilement aux thérapies ciblées connues.

Ce projet innovant d’Immune Biosolutions cherche à exploiter le système immunitaire du poulet pour générer des anticorps grâce aux technologies de pointe. D’après l’entreprise, le plein potentiel des anticorps de poulet est puissant et inexploité, et il serait possible de l’optimiser et de cibler des protéines difficiles avec des résultats thérapeutiques démontrés. L’entreprise de Sherbrooke souhaite que les anticorps générés servent à l’élaboration de nouvelles méthodes diagnostiques et thérapeutiques.

Si le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation rappelle l’importance de ces recherches sur le plan des retombées économiques, il faut aussi souligner les répercussions majeures que ces projets auront sur la pratique médicale en oncologie et sur la façon d’administrer les traitements. C’est donc à suivre !

immunebiosolutions.com

Modernisation au Centre hospitalier de St. Mary

Le projet de mise à niveau et de modernisation du Centre hospitalier de St. Mary figure au Plan québécois des infrastructures a été inscrit à titre de « projet à l’étude ». Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal s’est aussi vu attribuer un financement pour amorcer la réalisation du dossier d’opportunité du projet.

L’objectif du projet est d’éliminer les chambres à trois et à quatre lits pour les remplacer par des chambres individuelles, tout en préservant le nombre total de lits (271) et en augmentant la taille et le nombre de salles de bain. On comptera huit chambres en isolement à pression négative, dont deux adaptées aux patients devant subir une chirurgie bariatrique.

Ces travaux prévus visent non seulement à améliorer la qualité des soins offerts aux patients, mais aussi à rendre les lieux plus conviviaux pour le personnel. Les améliorations devraient aussi bénéficier au volet universitaire de l’établis­sement. En effet, les enseignants profiteront d’espaces mieux configurés et plus modernes, ce qui devrait favoriser la transmission des connaissances dans la formation des professionnels de la santé.

Selon le cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux, l’approbation du dossier d’oppor­tunité pourrait avoir lieu en 2019. Le projet passe­rait ensuite à la phase de planification, en vue de la réalisation de son dossier d’affaires. Le projet sera financé en grande partie par le ministère de la Santé et des Services sociaux, avec le soutien de la Fondation de l’hôpital St. Mary.

 

 

Myriam Kessiby est entrepreneure en création de contenu, incluant de la production écrite, audio et vidéo. Elle rédige pour différents médias et est membre de l’Association des Communicateurs scientifiques du Québec.

Désengorgement et super apps

Quelles sont les dernières nouveautés et innovations susceptibles d’influencer votre vie personnelle ou votre pratique médicale ?

Le père, la faim et le Québec

«Dans chaque numéro, découvrez les bonnes lectures qu’a dénichées notre journaliste, que ce soit pour décrocher du travail ou régler…»

La parole est à vous!

Pour poser une question, envoyer un commentaire, une lettre, un témoignage, un article d’opinion ou une analyse personnelle…

Flotter entre ciel et terre

L’île flottante, c’est un succulent dessert moelleux, vaporeux, sucré à souhait, emblème gastronomique de l’Expo 67…

Poulet boréal à la bière noire

L’aventure de l’Auberge Carcajou, un relais gastronomique situé dans une forêt du nord du Saguenay, débute­­ quand…

Fonds communs pour médecins

– Fonds FMOQ
– Fonds Professionnels
– Gestion MD