Pénurie de DSP

Bonjour,

Je réponds à la question suivante : « que faire pour contrer la pénurie de DSP? » Je pense qu’il faut d’abord faire connaître et revaloriser les tâches administratives pour les médecins. En effet, il est très gratifiant d’avoir l’occasion de s’impliquer pour son département ou son service, mais peu en profitent, ayant l’impression qu’ils ne sont pas formés pour ça. Si déjà sur le plan de la formation médicale, il y avait un stage ou un cours obligatoire dans un domaine de la gestion médicale, il y aurait un grand pas de franchi pour assouplir les relations gestionnaires-médecins une fois sur le terrain. Les médecins ont la théorie du complot facile face à leurs administrateurs, et ont tendance à bloquer les projets plutôt que de saisir de belles occasions de s’impliquer et de faire évoluer leur milieu à leur goût. Donc, s’il y avait des liens déjà créés depuis le cours de médecine, certains se découvriraient peut-être précocement une carrière de médecin gestionnaire, et surtout, seraient moins freinés par le cynisme ambiant.

Dre Myriam Dubuc, anesthésiologiste

Publié dans

Santé inc.

santeinc.com