19 août 2013

Aide médicale à mourir

Le Québec plus avant-gardiste que le ROC

Marie-Sophie L’Heureux

image-28

 

Le Québec va plus loin que les autres provinces canadiennes en matière d’aide à mourir dans la dignitéC’est ce qui ressort de la première séance stratégique tenue au 146e Conseil général de l’Association médicale canadienne, à Calgary. Un panel d’experts composé de quatre experts s’est prononcé ce matin sur la question, en soulevant enjeux éthiques, recommandations et résultats de recherche. Parmi eux, le Dr David Roy, bioéthicien à l’Université de Montréal, a soulevé plusieurs questions déontologiques au sujet de l’aide à mourir, malgré les avancées légales qu’a fait le Québec en la matière avec son projet de loi 52.

Lors du comité plénier suivant la fin des présentations du panel d’experts, le Dr Laurent Marcoux, président de l’Association médicale du Québec, a pris la parole sur le plancher des délégués pour rappeler aux autres médecins canadiens que le Québec avait des discussions sur ce sujet depuis quatre ans déjà, et que ce choix était avant tout une décision de société, bien avant d’être une décision de la communauté médicale québécoise. Selon une enquête de l’AMQ, près des deux-tiers des médecins québécois considèrent appropriée les soins de fin de vie. Les travaux parlementaires du projet de loi 52 reprendront le 17 septembre prochain au Québec.

Par la même occasion, l’Association médicale canadienne a révélé aujourd’hui les résultats de son  enquête pancanadienne, réalisée par la firme Ipsos Reid, sur les perceptions des Canadiens au sujet des soins de santé aux aînés. Il en ressort que les Canadiens n’ont pas confiance en la capacité de leur système de santé de rencontrer les besoins en soins de santé du nombre croissant de citoyens canadiens âgés. De plus, ils réclament que le gouvernement fédéral révise ses priorités en matière de santé et convienne d’un plan cohérent pour répondre aux besoins des populations âgées du Canada.

Le sujet principal du conseil général 2013 de l’Association médicale canadienne est le leadership médical dans un monde en évolution. Le conseil général se tient du 19 au 21 août au Telus Convention Centre de Calgary.

A propos de Marie-Sophie L'Heureux

Voir tous les articles par Marie-Sophie L'Heureux
Marie-Sophie L'Heureux est la rédactrice en chef et éditrice de Santé inc. Elle est également critique gastronomique et journaliste pigiste pour d'autres médias.

Réforme, amour et violence

« En relisant les études réalisées sur le système de santé depuis la réforme de 1971, André Lemelin a été forcé de constater leur très partielle…»

Quoi d’neuf, Docteur?

Quelles sont les dernières nouveautés susceptibles d’avoir des impacts sur  votre vie personnelle ou votre pratique médicale ? 

L’heure de l’apéro

«L’arrivée des beaux jours affiche un joli dégradé de rosé dans nos verres. Entre le barbecue, le matelas gonflable dans la piscine…»

Pesto de roquette candide

«Pour rendre grâce à l’été et pour nous donner un bref aperçu de l’approche Candide, John Winter Russell nous suggère cette salade …»

Vœux du présent

«Comme toute médaille a son revers, je songe à mon palmarès des « patients-plaies ». Car il y en a toujours. Il y a cette incroyable dame…»

Fonds communs pour médecins

– Fonds FMOQ
– Fonds Professionnels
– Gestion MD