Donner au suivant

« Le travail des médecins se fait souvent dans l’anonymat de nos hôpitaux, jour après jour, soutenant hommes, femmes et enfants à... »

PAROLE DE RÉSIDENT

PAR DRE ANNIE TRÉPANIER 
Secrétaire et présidente sortante, Comité du bien-être des médecins résidents
Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ)
Print

 

 

Depuis quelque temps, le système de  santé ainsi que le travail des médecins et des différents professionnels du réseau ont fait couler beaucoup d’encre. Les médias traditionnels et sociaux ont été envahis par des réactions innombrables aux changements proposés par le gouvernement. J’ai lu et entendu des commentaires élogieux, mais aussi des propos à l’égard des médecins qui l’étaient beaucoup moins.

Et pourtant.

donnerausuivant

Le travail des médecins se fait souvent dans l’anonymat de nos hôpitaux, jour après jour, soutenant hommes, femmes et enfants à travers leurs épreuves. L’altruisme, cette vertu antinomique à l’égoïsme, est prôné tout au long de notre formation médicale. Et cet altruisme ne se limite pas au cadre défini par notre travail de résident. En effet, plusieurs de nos collègues résidents rayonnent au-delà de leurs activités cliniques et académiques régulières.

Tout récemment, le CBER, c’est-à-dire le Comité du bien-être des médecins résidents de la Fédération des médecins résidents du Québec, a procédé à la remise des prix Excelsior, de manière à souligner divers projets novateurs menés à terme par des résidents. Ce prix vise à récompenser ces individus qui prônent le bien-être de leur communauté ou de leurs collègues.

Le choix fut des plus laborieux tant les projets étaient diversifiés et dédiés à leurs causes. La sélection finale a récompensé cinq résidents exemplaires. Un lauréat était choisi au sein de chacune des facultés de médecine et, cette année, nous avons ajouté une nouvelle catégorie pour les résidents en médecine familiale.

LES RÉCIPIENDAIRES D’UN PRIX EXCELSIOR 2015

Ainsi à l’Université de Sherbrooke, le Dr David-Martin Milot (1ère photo), résident en santé publique, a été récompensé pour son travail de fondateur et de coprésident du groupe Jeunes médecins pour la santé publique. À l’Université Laval, la Dre Géraldine Godmaire-Duhaime (2e photo), résidente en psychiatrie, a mérité ce prix pour l’enseignement prodigué à ses collègues sur l’éthique et les notions médicolégales. Toujours du point de vue de l’enseignement et de la qualité de la formation, le Dr Martin Kuuskne, résident en soins d’urgence à l’Université McGill, a fondé un module de simulation complémentaire, ResusHour, qui est maintenant partie intégrante du cursus dans ce milieu. D’autres résidents, tels que les Dre Ji Wei Yang (3e photo) et Dr Louis-Charles Moreau, ont réalisé un projet humanitaire visant à améliorer la qualité de vie et la santé de certaines populations défavorisées. Résidente en médecine interne à l’Université de Montréal, la Dre Yang s’est investie au niveau de la promotion de la santé auprès de la population haïtienne et a même mené à bien une mission en Haïti. Quant au Dr Moreau, dont la résidence en médecine familiale l’a mené
à travailler à l’Unité de médecine familiale de Manicouagan, il a notamment mis sur pied un cours de langue montagnaise afin de favoriser l’intégration des médecins, enseignants et résidents dans cette communauté.

Vous ne trouvez ici qu’une partie des accomplissements des quelque 3 800 médecins résidents qui oeuvrent dans le réseau de la santé au Québec, mais les nombreuses autres activités n’en demeurent pas moins précieuses. Nous sommes témoins au quotidien des attentions portées à autrui et, parfois, ces petits gestes peuvent devenir de plus grands projets. Ainsi, l’altruisme fait de l’ombre au cynisme, et c’est tant mieux. Car donner au suivant est beaucoup plus inspirant.

NOTE : les photos des autres lauréats des prix Excelsior mentionnés dans le texte sont absentes, mais ne rend pas leur contribution moins importante. Bravo à tous les lauréats!

A propos de Dre Annie Trepanier

Voir tous les articles par Dre Annie Trepanier

La Dre Annie Trépanier est présidente du comité du bien-être des médecins résidents Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ)

La parole est à vous!

Pour poser une question, envoyer un commentaire, une lettre, un témoignage, un article d’opinion ou une analyse personnelle…

Quoi d’neuf, Docteur?

Quelles sont les dernières nouveautés susceptibles d’avoir des impacts sur  votre vie personnelle ou votre pratique médicale ? 

Vieilles bouteilles, frais bonheur

«D’un point de vue vigneron, le bouchonnage reste l’ultime action œnologique dans l’élaboration d’un vin. C’est aussi la seule qu’il…»

Pétoncles poêlés, salsa maison

«Quand vient le temps de passer de la terrasse au confort de notre salle à manger, c’est aussi l’occasion de profiter pleinement…»

Fonds communs pour médecins

– Fonds FMOQ
– Fonds Professionnels
– Gestion MD