Dr Gabriel Dion

Primum non nocere

Le jeune médecin et la mort 2 janvier 2017 11 h 02 Toute la famille est réunie à son chevet. Heureusement, nous sommes arrivés à temps. La respiration est ponctuée d’apnées. Il n’y a pas de réponse verbale depuis quelques heures — pas depuis que nous sommes arrivés, par un matin glacial de janvier, sous…