Droit et déontologie

Je m’en vais voir le DSP!

Je suis dans l’avion, de retour de Mykonos, un endroit féérique en Grèce où j’ai eu la chance de participer à un congrès médical à titre de conférencière. Les médecins qui ont assisté au congrès et que j’ai eu l’occasion de côtoyer m’ont inspiré les lignes qui suivent. Ces médecins, qui œuvrent dans diverses spécialités…

Suspendu d’urgence

La suspension urgente des privilèges d’un médecin ne doit pas être confondue avec toute autre mesure disciplinaire, qui est imposée à un médecin selon l’article 249 de la LSSSS et qui résulte d’une plainte logée à son endroit.

Même spécialité, mêmes droits ?

Les règles portant sur l’utilisation des ressources hospitalières et la création de quotas d’accouchements

La faute du résident?

«Par ailleurs, lorsque le résident accomplit les actes médicaux, il relève normalement de la responsabilité du médecin patron…»

Une expertise bien assise

«Si les parties décident de mandater un expert commun, (…) elles décident ensemble des paramètres de son expertise et elles deviennent…»

Le certificat de complaisance

«Pour la grande majorité des médecins, tout cela semble évident, mais il faut retenir de la jurisprudence que d’agir par compassion…»

Partir pour soi

«Comment obtenir un congé de ses activités professionnelles sans perdre son poste ? Le médecin, en tant que membre du CMDP…»

SAGA RADIOLOGIQUE

« Je ne crois pas que les déficiences du réseau de santé québécois se régleront par des actions gouvernementales qui créent des ambiguïtés…»

Dire non au pool

«Sur le plan légal, la nomination d’un médecin ou le renouvellement de ses privilèges de pratique ne peuvent dépendre de son adhésion à un pool…»

Loi, accès et minutage

« Un médecin de Sherbrooke a instauré de nouvelles règles dans sa clinique médicale pour lui permettre de voir plus de patients chaque… »

Ne pas déranger

« La sanction disciplinaire a été jugée juste et raisonnable par le conseil de discipline, car ce dernier a voulu qu’elle soit dissuasive pour… »

La faute à qui ?

« Si l’on voulait établir la responsabilité d’un chirurgien, c’est-à-dire sa faute ou sa négligence, il faudrait démontrer qu’il y a un écart marqué… »