Perspectives

Bombardier et les clémentines

Médecins au spa : quand l’argent public sert à détendre les médecins Quand le ploutocrate Alain Bellemare, président-directeur général de Bombardier, n’a pas jugé bon de se présenter devant les caméras de télévision pour faire l’annonce du licenciement de 2500 employés québécois, celui-ci s’est fait crucifier par les médias, et avec raison, pour son manque…

Primum non nocere

Le jeune médecin et la mort 2 janvier 2017 11 h 02 Toute la famille est réunie à son chevet. Heureusement, nous sommes arrivés à temps. La respiration est ponctuée d’apnées. Il n’y a pas de réponse verbale depuis quelques heures — pas depuis que nous sommes arrivés, par un matin glacial de janvier, sous…

Sortir du labyrinthe

Santé mentale : faire autrement, mais comment ? Les chiffres illustrant l’incidence des problèmes de santé mentale parlent d’eux-mêmes : ils vont toujours en augmentant. Le réseau et les nombreux intervenants qu’on y côtoie peinent à répondre à la demande. Pourquoi ne réussit-on pas à faire autrement, même au terme du déploiement de deux plans…

Le défi du siècle et nous

Novembre 2018. Je repasse les nouvelles et je revois à quel point le mois a été occupé, entre l’atterrissage d’un nouveau gouvernement caquiste à l’Assemblée nationale, la crise du français en Ontario et l’élection de plusieurs nouveaux visages démocrates aux États-Unis. Peut-être encore plus occupé sur le plan environnemental : c’est un mois au cours duquel…

L’IA au service de l’intelligence naturelle

Élection après élection, on assiste, à peu de choses près, à la répétition des mêmes promesses en vue de corriger les mêmes problèmes dans le réseau de la santé. À la recherche d’un sujet d’intérêt pour ma chronique de ce numéro, j’avais l’impression de vivre le scénario du Jour de la marmotte (voir dernier paragraphe).…

L’épineuse lutte de l’OMA

Le 1er octobre dernier, en regardant avec surprise la vague bleu pâle se répandre sur la carte du Québec et prendre autant d’ampleur, j’ai ressenti un grand soulagement. La chute du Parti libéral du Québec (PLQ) se concrétisait à l’écran, 30 minutes seulement après la fermeture des bureaux de vote. Une chute brutale, que l’hypermédiatisé…

Rivalité ou collaboration ?

Vues d’un médecin et d’une IPS sur l’interdisciplinarité Le Dr Frédéric Turgeon est en pratique active depuis 25 ans. Diplômé de l’Université de Montréal, il a choisi la région de l’Abitibi-Témiscamingue parce qu’il y a trouvé une grande latitude pour travailler en équipe interdisciplinaire. Pour lui, penser concurrence est tout simplement contreproductif. C’est aussi la…

Médicaments et Constitution

Maintenant que les élections sont passées et que la CAQ est au pouvoir, on doit d’ores et déjà se tourner vers les élections fédérales à venir. À cet égard, l’expression « les deux solitudes » est souvent utilisée pour décrire le manque de communication entre les communautés francophone et anglophone au Canada. Cette expression sied parfaitement au…

1, 2, 3… Innovez !

Des signaux encourageants me laissent croire qu’il sera non seulement possible de proposer des innovations sur nos façons de faire dans le réseau de la santé et des services sociaux, mais également de les réaliser. J’invite donc tous ceux et celles qui se sont heurtés à un mur jusqu’à ce jour ou qui ont une…

Symphonie pour la santé

Les élections approchent à grands pas. Comme chaque fois, les électeurs s’attendent à quelque chose de nouveau qui pourra améliorer leur système de santé. Avec tout le talent et la créativité que le Québec possède, j’ai imaginé une nouvelle orchestration afin d’éviter le plus possible les fausses notes et de laisser place à une prestation…

L’idéale révolution

Je sors d’un quart de soir à l’urgence. Il est 2 h du matin, et cette dernière est encore aussi pleine, avec un temps d’attente qui se compare probablement ce soir à ceux de pays en voie de développement. En revenant en voiture chez moi, la radio diffuse une publicité pour un parti politique provincial : « On…

Où sont passés les héros?

En 2016, le journal Le Devoir organisait un panel pour discuter de l’effritement du statut social du médecin. La Dre Diane Francoeur, panéliste et présidente de la FMSQ, y déclarait : « Dr Welby est mort et enterré. Il ne reviendra pas. La jeune génération travaille différemment(1). » Je le crois aussi, et j’aime bien utiliser cette image…