Perspectives

Valorisation de la prise en charge

Quand j’entends le ministre Bolduc affirmer que la pénurie de médecins de famille sera comblée d’ici 2016 ou encore qu’il ne croit pas à la pénurie…

Repositionner notre profession

Le mot changement est sur toutes les tribunes où l’on traite d’organisation de soins. À l’évidence, la première ligne de soins doit être renforcée de toute urgence pour faire…

Un code de rémunération novateur ?

La création d’un code pour la gestion de la polypharmacie s’inscrit dans la nécessité de valoriser la médecine complexe afin d’optimiser la gestion des maladies chroniques…

Docteures au pouvoir

Je ne crois pas que les femmes soient sciemment écartées par les hommes, qui voudraient garder « le pouvoir ». Cependant, tout comme les femmes en entreprises…

Rémunération à l’acte par système

La rémunération sur la base du temps ne permet pas de tenir compte de l’expertise variable des médecins : certains peuvent établir un diagnostic et traiter un patient plus ou moins…

Un travail sans repos!

Lorsqu’un programme télévisé diffusé aux heures de grande écoute, sous le couvert de la fiction, laisse tomber des phrases assassines telles que : « On ne soigne pas des rhumes…

Loi 41 : ce que vous en pensez

Un éditorial a été écrit dans le dernier numéro (Janvier-Février 2012) au sujet du projet de loi 41 permettant aux pharmaciens un certain droit de prescrire. Voici ce que vous en avez pensé…

Un cauchemar sans fin

Les médecins du Québec sont face à un choix très clair : soit on laisse couler la médecine familiale, soit on se retrousse tous les manches pour la renflouer. Les leaders…

Le cas de la C.-B.

La Colombie-Britannique a mis sur pied le General Practice Service Committee, un système conçu pour contrer la désaffection en médecine familiale et à la prise en charge des patients…

Demandes de l’OPQ

L’OPQ veut élargir le champ de pratique des pharmaciens pour pallier le problème d’accès aux médecins de famille. La réaction de François-Pierre Gladu.

La CAQ et l’avenir de la santé

« Est-ce que Monsieur Legault est au courant qu’en 2010, les médecins de famille ayant 15 ans de pratique et moins ont passé en moyenne 70 % de leur temps de travail en milieu hospitalier ? »